Motivations à rejoindre AHJV

Depuis ma jeunesse je voulais faire des missions humanitaires, mais mon chemin de vie à parcouru un autre chemin pendant environ 30 ans où la vie de famille a primé sur tout le reste, …

Depuis février 2020, j’ai décidé de donner enfin priorité à des projets qui me tiennent à cœur depuis longtemps comme la musique, les arts créatifs et faire une mission humanitaire (courte d’abord) avant que mon mari ne parte à la retraite.

J’ai d’abord cherché sur internet et trouvé une possibilité au Cambodge, Madagascar et en Inde.

Par le biais d’une patiente je suis rentrée en contact avec une ancienne volontaire de l’AHJV-TOGO ; Annaïg, avec qui j’ai tout de suite sympathisé par téléphone.

Grâce à elle j’ai pu échanger longuement avec Marco, un chargé à la communication de l’association en France, puis avec Lucas, le responsable de l’association au TOGO.

La situation de la Covid-19 m’a obligé d’annuler mon départ en juin 2020, mais finalement j’ai décidé, Covid-19 ou pas, de partir coûte que coûte au Togo….chose faite du 10 janvier 2021 au 10 février.

Cette mission je l’ai préparée des mois d’avance afin d’apporter direct une aide à cette association…J’ai rassemblé des dons de matériel médical (surtout grâce à PHI de Rennes), matériel éducatif, vêtements…, et j’ai eu la chance d’avoir un don de France Bio Bebe d’environ 300kg de boites de poudre de lait bébé. Avec beaucoup de recherche d’un moyen d’acheminement, j’ai trouvé l’association Picardie Togo basée à Amiens, qui a eu la gentillesse d’inclure ces dons dans un conteneur par voie maritime, à condition que j’emmène moi-même les boites de l’usine de Laval vers Amiens….chose faite peu de temps avant mon départ.

Pour moi c’est une première approche d’aide humanitaire afin de bien cibler mes futurs actions possibles avec et pour AHJV-TOGO.

Premières impressions à l’arrivée

Les mois avant mon départ étaient déjà parsemés de très agréables échanges par mail et téléphone…et mon départ a été très bien préparé et assisté par l’association ce qui met déjà d’emblée en confiance et envie de partir. Je tiens à remercier d’ailleurs Marco et Lucas pour cette disponibilité et conseils toujours aussi gentils et efficaces.

J’étais accueillie avec enthousiasme à l’aéroport par Lucas et Frank le chauffeur, puis en arrivant à l’association à Tsévié j’ai eu droit à un accueil de fête avec cérémonie traditionnelle et danses au rythme des djembés par les animateurs. C’était très émouvant !

L’ambiance au sein de l’équipe jeune et dynamique était au TOP ! Je me suis de suite sentie à l’aise. Au fil des jours et actions diverses, des liens très forts se sont tissés et cela marquera ma vie pour toujours ! C’était tellement chouette que je reviendrai dès que possible…

Côté mode de vie, le logement de l’association est situé dans un quartier calme et agréable à Tsevie…. même s’il y a une énorme différence avec le confort en France, il y a un certain confort basique mais néanmoins très “confortable” pour les normes de là-bas. Personnellement, je n’ai eu aucun mal à m’y habituer. J’avais une chambre avec électricité, ventilo, coin douche WC….

Toute l’équipe participe aux tâches quotidiennes et les repas traditionnels sont préparés sur place

Le Togo est un pays très diversifié, marqué par une grande précarité ; taux de chômage de plus que 80 %, mais les gens sont très accueillants et les enfants très attachants !

En tant que Yovo (le blanc), on est toujours accompagné par quelqu’un de l’équipe pour les démarches et déplacements …la plupart en moto ; j’adore…, ou en voiture ; Mention spéciale pour les animateurs motards qui ont toujours été d’une gentillesse et disponibilité et efficacité exemplaire !!!

Activités réalisées

J’ai eu la chance de pouvoir participer, selon mon souhait, à toutes les actions de l’association.

Il y avait l’animation avec des enfants du quartier, le suivi des enfants de rue, l’accompagnement des enfants malnutris, les soins de plaies dans les écoles, dispensaires, au siège de l’association et au domicile des patients, même dans des villages isolés, visite des hôpitaux, rangement de matériel médical et local de loisir : bibliothèque…

Les Weekends étaient en général libres et on a fait quelques sorties touristiques pour découvrir les alentours ; c’était très sympa.

Heureusement j’ai pu prolonger mon séjour d’une semaine car cette dernière semaine a été fantastique, surtout qu’une nouvelle bénévole Caro est arrivée avec qui la semaine était vraiment très très agréable et riche en moments forts et émouvants !

J’ai pu réaliser quelques projets d’activités créatives et musicales avec les enfants du quartier : dessins, réalisation de poteries, macramé, apprentissage de chansons et même un peu de chorégraphie sur musique rock…..

Bien entendu le temps a été bien trop court pour réaliser tout ce que j’aurai voulu faire mais je reviendrai et je ferai des actions, en attendant mon retour, à distance ici en France. Plusieurs projets futurs sont déjà au programme et avec l’association, on garde un contact quotidien pour avancer et mener à bien les projets divers.

Auto évaluation

J’ai adoré cette première mission humanitaire ! J’étais si heureuse ! Toute ma gratitude vers toute l’équipe superbe et tous les enfants, les écoles, hôpitaux, dispensaires, villages divers comme les gens accueillants de Kouniko

Je ne vous oublierai jamais ! Vous faites entièrement parti de ma vie…. comme une nouvelle grande famille. Vous êtes des gens vrais et attachants ! Quel bonheur et chance d’avoir croisée votre chemin ! Merci de tout mon cœur et mon âme ! Je reviendrai dès que possible et je ferai de mon mieux pour vous aider dans l’avenir !

Conseils aux futurs volontaires

Vous pouvez aller à l’AHJV-TOGO les yeux fermés, c’est une superbe équipe et l’association fait des actions variées et intéressantes. Ils mettent tout en œuvre pour vous mettre à l’aise et faire en sorte que vous puissiez réaliser vos projets …

Emmenez des vêtements, fournitures scolaires et éducatifs, des médicaments courants, matériel de cuisine,…. tout sera appréciés et utilisés.

C’est toujours utile d’établir un contact* avec d’autres volontaires qui ont été là-bas. Préparez-vous à un changement radical de vie…et surtout le retour qui, pour moi perso (mais je ne crois pas être la seule au contraire) est très difficile…. Cette mission m’a marquée pour toujours et me donne confirmation que faire des missions humanitaires c’est ce que j’ai toujours voulu faire…et j’en ferai plein d’autres tant que je pourrai

J’avais acheté le livre “TO GO OR NOT TO GO”, j’ai une sacrée conviction dès que le Togo vous gagne, il ne vous quittera plus jamais !!

Belle vie à vous tous AHJV-TOGO et à très bientôt ! Que tous les dieux et déesses de la terre et tout l’univers vous protègent !

Sabine GEMOETS- RENOUARD

 

Author Ahjv Togo