Ce matin, nous étions dans les locaux du dispensaire d’Alokoegbé où nous avions fait des soins de plaies aux habitants de la localité. Nous nous sommes rendus également au domicile de certains patients qui *ne* pouvaient pas se déplacer, notamment à Bolou Agbadomé où un monsieur a bénéficié de nos services. Ensuite, nous sommes allés visiter le barrage d’Alokoegbé construit sur le fleuve Zio; un fleuve qui a donné son nom à la préfecture dans laquelle nous siégeons. Un pique-nique a été fait au large du fleuve.
Nous retournerons dans le village le mercredi pour le suivi.
Lucas AHJV-TOGO

Author Ahjv Togo