Rapport de chantier – 6 semaines – Julie Bémer

Posté le: octobre 26, 2017 Posté par: AHJV Commentaire: 0

Rapport de chantier – 6 semaines – Julie Bémer

Il y a déjà plus de six semaines que l’AHJV m’accueille à Tsévié. Depuis le 8/9/2017, le jour du spectacle de fin d’été, nous avons arrêté les animations d’été pour deux semaines, c’est-à-dire jusqu’à la rentrée scolaire. Une fois commencé l’école, nous irons recommencer avec le soutien scolaire et les animations qui auront lieu seulement le mercredi et samedi après-midi. La rentrée scolaire a été reportée sur le 02/10/2017 au lieu du 25/09/2017. Cela signifie pour nous, que nous avons une semaine plus de repos. Néanmoins nous nous rencontrons avec les enfants de rues tous les jeudis et dimanche. Cela reste de toute façon très important, car nous voulons réintégrer Afi, un jeune fille, qui vient aux rencontres des enfants de rues, à l’école.

De plus, nous sommes allés au village de Kouniko, où l’AHJV a un champ d’haricot. Nous y sommes allés avec tout le groupe. Lorsque nous étions arrivés, nous avons salué la majorité des personnes qui vivent dans ce village. Les membres de l’AHJV nous (les volontaires) avaient montré la latrine qui a déjà été construite par l’AHJV et qui est encore un projet à (re)venir. Dans le village même nous avons dû boire beaucoup de sodabi pour la politesse et nous avons distribué les kits scolaires aux élèves de Kouniko.

Puis le weekend nous avons fait notre première sortie touristique à Togoville. Victor, Pierre et moi, nous sommes partis avec Tata et Luc à Agbodrafo, où nous avons pris une pirogue pour traverser le lac entre Agbodrafo et Togoville. Quand nous sommes arrivés, nous avons pris un guide pour qu’il nous montre la ville, mais Luc savait beaucoup plus que le guide.  Merci à Luc. A Togoville nous avons visité un sanctuaire, une école des aveugles, où les élèves fabriquent de la craie, quelques statues et nous avons rendu visite au Prince de Togoville. Après la rencontre avec le Prince, nous sommes retournés à Agbodrafo en pirogue, nous avons mangé et nous avons visité la maison des esclaves, qui était notre dernière destination de notre sortie touristique, que je trouvais intéressante.