Nous accueillons régulièrement des volontaires qui désirent mettre leurs compétences et leur savoir-faire au service de nos projets. Ils intègrent notre équipe et nous aident activement à la coordination des activités. Ils endossent des responsabilités en participant aux différents projets et nous permettent d'enrichir nos interventions grâce à leurs expériences.

Si vous souhaitez vous porter volontaire et rejoindre notre équipe, n'hésitez pas à nous contacter et à vous pré-inscrire.


Votre mission

Projets permanents :

Enfants malnutris : prendre en charge les enfants en état de malnutrition afin de leur permettre un bon développement tant sur le plan physique que psychologique et social.
Enfants de rue : prévenir, protéger et soutenir la réinsertion des enfants de rue à Tsévié.
Animations et soutien scolaire : apporter des moments de joie et de complicité aux enfants, et les soutenir dans leur scolarité.
Construction de latrines : doter les populations villageoises et les écoles de latrines.
Soins des plaies : traiter les plaies des populations dont l'accès aux soins est limité.
Sourire de Noël: favoriser l’épanouissement des enfants lors des fêtes de fin d’année.

En dehors de ceux-ci, nous proposons aussi la possibilité d'effectuer des stages.

Afin d’optimiser le séjour ainsi que le travail du volontaire, voici quelques informations à prendre en compte avant le voyage :

- Avoir 18 ans (si encore mineur, l'accord des parents est exigé).
- L’association prône l’échange culturel, le partage des connaissances, la convivialité et le respect d’autrui. En ce sens, tout volontaire doit respecter toute personne qui vit sur le chantier (membres de l'association, habitants des villages, volontaires étrangers, etc.) et s'engager à accepter l’autre dans sa singularité, avec ses différences économiques, culturelles et morales.
- Chacun est libre d’exprimer son ressenti et de proposer ses idées, tout en restant dans le respect de l’autre.
- La vie en communauté implique certaines règles concernant les tâches ménagères. Chacun doit y mettre du sien pour assurer une bonne harmonie.

Les volontaires sont généralement logés à Tsévié, au siège de l'association.

Les conditions de vie sont basiques : un matelas, un oreiller et un ventilateur sont à disposition, ainsi que des toilettes sèches et une douche dite "au seau". Il est important d'apporter un drap et une moustiquaire.

Concernant les projets se déroulant dans les villages tels que Kouniko, les conditions seront nettement plus sommaires : pas d’électricité, utilisation de lampes torches et bougies. Les besoins se font dans la nature et les douches sont situées à l'extérieur.

Les plats seront des spécialités européennes et togolaises, préparés ensemble par les volontaires et les animateurs. Les plats seront choisis en concertation afin que chacun soit satisfait.
Les spécialités locales sont préparées à base de pâte de mais, d’igname, et beaucoup de plats en sauce comme l'Akoume, le Fufu, le Djékoume, etc.

Remarque: Nous nous adaptons à chaque personne. N'hésitez pas à nous contacter en cas de régime spécial.

Le sud du Togo est réputé pour ses différentes formes d’art, les sculptures, bijoux, tableaux en tissus (batiks), pagnes (tissus traditionnels d’Afrique), danses, chants, djembé, etc.
Vous pouvez vous initier à ces arts lors de votre séjour !

Excursions : de nombreuses sorties s'offriront à vous. Si un volontaire décide d'effectuer une excursion et de se faire accompagner, les frais du volontaire et de l'accompagnateur seront à sa charge. Un budget prévisionnel est fait avec le volontaire et nous effectuons un compte rendu à la fin de l'excursion.

L’association n’étant pas financée par l’Etat, les frais de participation lui permettent aujourd'hui de mener à bien ses activités. Ceux-ci sont à régler en francs CFA ou en euros.
Les frais sont demandés en début de chantier, lors des premiers jours suivant l’arrivée. Si le volontaire décide de rester plusieurs mois, le règlement se fera mois par mois s’il le souhaite.

Les frais de participation s’élèvent à 340€ par mois et comprennent :
- les frais d’inscription,
- la nourriture pour les trois repas de la journée,
- le papier toilette, l’eau, l’électricité,
- l’accès à un ordinateur,
- l'accès à la wifi,
- les trajets depuis et jusqu'à l’aéroport,
- la location du logement, etc.

En aucun cas l’argent de ce budget ne sera utilisé à des fins personnelles pour les animateurs.


Témoignages de volontaires

Ce voyage était pour moi un test. Grâce à lui, je me suis rendu compte que je souhaite me consacrer à l'humanitaire.
Les membres de l'AHJV disent souvent : "C’est l’humanitaire qui nous choisit”. Je suis entièrement d’accord. Cette expérience a été une des plus belles de ma vie.


Anaïs (projet Photographie et Journalisme - 2018)

2019-02-03T21:53:40+00:00

Anaïs (projet Photographie et Journalisme - 2018)

Ce voyage était pour moi un test. Grâce à lui, je me suis rendu compte que je souhaite me consacrer à l'humanitaire. Les membres de l'AHJV disent souvent : "C’est l’humanitaire qui nous choisit”. Je suis entièrement d’accord. Cette expérience a été une des plus belles de ma vie. Anaïs (projet Photographie et Journalisme - 2018)

Une expérience courte mais enrichissante ! Elle m’a en effet appris beaucoup de choses et m’a donné envie de continuer à aider tous ces enfants et cette association, une fois rentrée en France. J’espère qu’ils grandiront correctement grâce à l’aide de l’AHJV.


Anaïs (projet Enfants malnutris - 2018)

2019-02-03T23:36:01+00:00

Anaïs (projet Enfants malnutris - 2018)

Une expérience courte mais enrichissante ! Elle m’a en effet appris beaucoup de choses et m’a donné envie de continuer à aider tous ces enfants et cette association, une fois rentrée en France. J’espère qu’ils grandiront correctement grâce à l’aide de l’AHJV. Anaïs (projet Enfants malnutris - 2018)
 

J’ai été émerveillée par un grand nombre de choses, parfois étonnée ou encore décontenancée.
Si l’on me demande de résumer mon séjour en seulement trois mots, ce fut une montagne russe émotionnelle.


Amélie (projet Enfants de rue - 2018)

2019-02-03T22:16:27+00:00

Amélie (projet Enfants de rue - 2018)

  J’ai été émerveillée par un grand nombre de choses, parfois étonnée ou encore décontenancée. Si l’on me demande de résumer mon séjour en seulement trois mots, ce fut une montagne russe émotionnelle. Amélie (projet Enfants de rue - 2018)