Laurie : rapport de la deuxième semaine

Posté le: juin 25, 2018 Posté par: AHJV Commentaire: 0

Laurie : rapport de la deuxième semaine

Bonjour à tous.
Voici le rapport de ma deuxième semaine à l’AHJV Togo
Lundi nous avons été au marché afin d’acheter des céréales pour la réalisation de farines pour les enfants et nous avons effectué les soins dans le village de Bolou (suivi d’une plaie depuis 7mois) et chez la soeur de Nati qui a un abcès.
Le mardi nous sommes passés à la polyclinique où nous avons été alertés par la référente Tata Brigitte sur le cas d’un enfant qui était né la nuit dernière dans la rue devant la polyclinique et que la maman avait abandonné… Heureusement une des sages femmes a accepté de s’occuper et de prendre chez elle la petite fille, qu’elles ont nommé Gracia. Afin de la remercier pour sa générosité, nous l’avons aidée en fournissant deux boîtes de lait artificiel 1er âge. La petite Gracia âgée maintenant de quelques jours va bien☺. Le reste de la journée fut consacré à la visite des jumeaux, que nous suivons depuis 2016 dans le cadre du projet des enfants malnutris. Nous avons effectué le ravitaillement mensuel en maïs et soja (les aliments à la base de la préparation de la bouillie nutritive des enfants) et nous leur avons distribué quelques dons, ils étaient ravis☺. Nous avons également fait une “visite surprise” à la petite Yawavi afin de voir si elle portait correctement ses attelles. Cela n’était pas le cas car elle revenait juste de la polyclinique. Nous avons tout de même réinsisté auprès de la grand-mère sur l’importance des attelles, celle ci lui a remis devant nous. Nous avons ensuite offert les dons de jouets et vêtements, Yawavi était ravie et nous a beaucoup fait rire! Le soir nous avons été chez la dame qui héberge les enfants de la rue afin de faire le pansement de Richard, qui avait été percuté par une moto. La relation de confiance s’instaure peu à peu mais le contact reste difficile, Richard de par son passé reste très méfiant.
Le lendemain nous avons de nouveau fait le suivi des plaies à Bolou et nous avions rendez vous à 9h à la polyclinique avec la Tata Brigitte, car il s’agit du jour où elle reçoit en consultation les enfants atteints de dénutrition grave, des alentours de Tsévié. Il y avait une quinzaine d’enfants dont la plupart avaient des histoires de vie très difficiles (décès de la maman, abandon, maladie…). Deux cas ont particulièrement retenu notre attention et nous les reverrons mercredi prochain lors de cette même consultation avant de décider comment apporter notre aide. Le midi, nous étions avec Nati pour les animations bi hebdomadaires mais celui-ci était malade (vomissements) depuis la veille. Il ne pouvait ni manger ni boire et commencait à présenter des signes de déshydratation. De ce fait, nous l’avons emmené chez l’assistant médical qui pensait à une intoxication alimentaire (test du paludisme négatif) et nous avons par la suite acheté les médicaments prescrits. Depuis il est guéri et va très bien! Il a retrouvé son sourire espiègle et sa bonne humeur de d’habitude! En le remmenant le soir, nous avons contrôlé l’abcès de sa soeur qui est quasiment guéri grâce aux antibiotiques et pansements.
Le jeudi matin fut consacré à une réunion autour du projet enfants malnutris et nous avons passé l’après-midi dans le village de Kouniko pour le suivi des plaies de nombreux enfants.
Le vendredi nous avons rendu visite à la petite Ornella (qui présente un handicap) au domicile de sa maman, à 25minutes de Tsévié à moto. Nous avons pris de ses nouvelles par rapport au dernier ravitaillement (maïs, soja, haricots et fruits) et nous le renouvellerons la semaine prochaine. Concernant sa santé Ornella va bien, elle a pu manger à sa faim, elle tenait très bien sa tête et bougeait ses deux bras en mettant ses mains à la bouche. Nous avons rendez vous pour elle lundi prochain au FETPH ( Fédération Togolaise Des Personnes Handicapées). Nous lui avons aussi remis quelques dons (vêtements et peluche) et la famille nous a chaleureusement remerciés et offert des azis (cacahuètes)☺.
Nous avons également fait les soins à Bolou et à Tsévié.
Le samedi nous sommes allés chercher Nati et il a passé la journée avec nous. Il a fait de beaux dessins lors de l’animation, a joué un peu seul avec ses jouets et son référent Cosme l’a fait travaillé individuellement sur l’apprentissage des sons. Il n’a malheureusement pas été capable de prononcer les sons “a”, “o” et “i” mais a tout de meme essayé. Il a terminé sa journée avec son gouter (complément nutritionnel au goût de pomme et nutella) il a adoré?.
Laurie Mesguich