Son histoire

 

Nous avons rencontré Ornella en janvier 2018, à la polyclinique. Elle avait alors 4 ans et souffrait d'un grand retard moteur.

Une IMC (Infirmité Motrice Cérébrale) a été diagnostiquée à sa naissance, due à un accouchement traumatique (souffrance foetale). Elle n'arrivait pas à s'asseoir, à se tenir debout ou à tenir sa tête seule.

De plus, elle était dénutrie et très en dessous de la courbe staturo-pondérale. Elle était cependant capable de mettre les mains à sa bouche, de boire et de manger seule. Sa dénutrition ne s’expliquait donc pas par une incapacité à manger mais par le manque de ressources financières de sa maman, qui n'arrivait pas à lui fournir des quantités suffisantes. En effet, celle-ci a de graves problèmes de santé qui l’empêchent d’avoir une activité génératrice de revenus.

Le papa était décédé des années plus tôt d’un accident de la route. Ornella était tout le temps faible, affichait un visage triste et ne parlait pas du tout.


Actions menées

 

  • Achat mensuel de céréales (haricots, maïs et soja) pour la bouillie, et de fruits pour lui apporter les vitamines nécessaires à sa santé et à sa rééducation.
  • Visites mensuelles chez la sage-femme de la polyclinique : consultations en malnutrition afin d’évaluer son état, et dons d'ATPE (Aliments Thérapeutiques Prêts à l’Emploi) par l’Unicef.
  • Consultations chez le pédiatre du CHR de Tsévié.
  • Consultations chez l'orthophoniste du CHR de Tsévié.
  • Achat de médicaments lorsqu'elle tombe malade.
  • Consultations à la FETPH (Fédération Togolaise des Personnes Handicapées). Celle-ci nous a mis en relation avec le service des affaires sociales du CHR. Ce service a accepté de nous aider en prenant en charge les séances de kinésithérapie, deux fois par semaine.
  • Financement du trajet aller-retour du domicile au CHR pour qu'elle se rende aux séances de kinésithérapie avec sa maman.
  • Financement des produits nécessaires aux séances de kinésithérapie (huiles de massage, gants, médicaments pour diminuer ses contractions musculaires, « poussette » pour faciliter sa rééducation).

Résultats

 

Aujourd'hui, Ornella est plus épanouie. Elle est très souriante, émet quelques cris et sons pour montrer ce qu’elle ressent et elle devient de plus en plus active. Elle bénéficie de séances de kinésithérapie depuis juin 2018. Elle est maintenant capable de s'assoir durant quelques minutes et de tenir sa tête toute seule.

Concernant son alimentation, Ornella est toujours dénutrie. Elle continue de prendre du poids grâce aux ravitaillements et aux ATPE.

 

 

 

 

 


Nouvelles d'Ornella

4 avril

Nous avons emmené Ornella à ses séances de kinésithérapie du mardi et vendredi pour son handicap. La grand-mère est présente à chaque fois et nous remercie de notre prise en charge. Ornella était malade depuis 15 jours. Elle a un abcès très important aux fesses mais sa grand mère n’avait pas les moyens pour la soigner. Elle nous l’a dit seulement le vendredi dernier, et nous l’avons emmené consulter auprès de la sage-femme référente Brigitte. Nous avons ensuite financé l’achat de l’antibiotique. Nous en avons profité pour la peser. A presque 5 ans, elle pèse 7,4 kg. La grand mère nous dit qu’elle mange bien et de tout (nous faisons également des ravitaillements tous les mois). Nous leur avons donné 15 ATPE car elle reste en état de grave dénutrition.

- Laurie

 

6 mars

Ornella va bien, sa grand-mère l’emmène à toutes ses séances de kinésithérapie les mardis et vendredis. Nous avons pu observer une nette amélioration sur sa tenue de tête et sur un début de position assise. Nous finançons toujours les déplacements d’Ornella et nous leur avons offert un ravitaillement à base de spaghettis, riz, haricots, huile, tomates et fruits pour ce mois-ci. En effet, Ornella reste en situation de dénutrition grave en lien avec son handicap.

- Laurie

 

11 février

C'est avec tristesse que nous avons appris le décès de la maman d'Ornella. Celle-ci est décédée du VIH la semaine dernière. Nous nous sommes rendus au domicile de la famille afin de présenter nos condoléances, et ils nous ont assuré que la grand-mère s'occupera dorénavant d'Ornella et l'emmènera aux séances de kinésithérapie. Nous les retrouverons lors de sa prochaine séance cette semaine.

- Pauline

 

22 janvier

Nous continuons à rendre visite à Ornella au CHR lors de ses séances de rééducation.
Sa maman a des abcès qui lui font très mal. A tel point qu'elle ne s'est pas rendue au CHR pendant plus d'une semaine. Nous l'avons amenée aujourd'hui chez le médecin pour une consultation et nous avons acheté les médicaments nécessaires à sa guérison. Nous lui avons aussi offert une nouvelle natte afin qu'elle puisse dormir dessus avec Ornella. En effet, elle nous a fait savoir que leur natte était déchirée et leur faisait mal pendant la nuit. Nous espérons que ses abcès guériront rapidement.
Ornella quant à elle se porte bien et continue de progresser grâce aux séances de rééducation.

- Laurie

21 novembre

Séance de rééducation.

Ornella était en pleine forme. Elle tenait très bien sa tête et restait assise toute seule. Elle a un abcès, pour lequel nous lui apporterons des antibiotiques vendredi prochain.
Nous sommes aussi allés voir l'assistante sociale, qui a accepté de financer de nouveau 10 séances de kinésithérapie.

16 novembre

Nous avons accueilli Ornella et sa maman à l'association et lui avons offert des vêtements et des coloriages grâce à vos dons. Merci encore à vous tous !

7 août

Séance de kinésithérapie.

Le kiné affirme que l’état de la petite Ornella s’améliore. Nous voyons en effet qu’elle est plus active qu’avant. De plus, sa maman affirme qu'elle arrive maintenant à rester assise durant quelques minutes. Le kiné suggère qu’elle ait une poussette, ce qui faciliterait sa rééducation.

23 juillet

Ce matin nous avons accompagné Ornella chez le kiné pour poursuivre ses séances de massage.
Nous nous sommes ensuite rendus au marché pour le ravitaillement mensuel de l’enfant. Le ravitaillement est essentiellement composé de céréales (maïs, soja), haricots et fruits.
En ce qui concerne l’idée de financer un petit commerce pour la maman, elle souhaite prendre le temps d'en discuter avec ses parents pour prendre une décision. Elle nous tiendra au courant prochainement.

8 juillet

Les séances de kinésithérapie sont pour le moment financées par les affaires sociales de Tsévié. Nous finançons le transport en taxi moto pour qu’elle puisse s’y rendre deux fois par semaine. Le kiné nous a prescrit un médicament pour Ornella afin d'optimiser les séances (contre ses rétractions musculaires). Nous avons également acheté un médicament prescrit pour la maman (atteinte du VIH).

Concernant l’état de malnutrition d’Ornella, nous pensons assurer son ravitaillement mensuel pour quelques mois (5 000 FCFA par mois) et dans un même temps aider la maman à lancer son propre commerce. Pour le moment nous lui avons demandé de faire une étude de marché dans son quartier pour qu’elle puisse choisir ce qu’elle vendra. Suivant sa motivation, nous avons prévu de l’aider grâce à un don de 10 000 FCFA. A terme, nous souhaitons que grâce aux revenus de son commerce, elle assure seule l’achat d’une alimentation équilibrée pour son enfant.

29 juin

Nous avons eu un premier rendez-vous au CNAO auprès de kinésithérapeutes. Selon eux, il s'agira d'une longue rééducation. Elle suivra deux séances par semaine afin de lui permettre, dans un premier, de pouvoir se tenir assise toute seule.

Nous avons aussi eu deux rendez vous avec une association pour le handicap qui nous a orientés vers les affaires sociales de Tsévié pour une éventuelle aide financière concernant les séances de kinésithérapie. La maman n’ayant aucune ressource financière et le papa étant décédé, nous réfléchissons aussi à une possible aide de courte durée pour qu'elle puisse lancer un commerce et avoir de quoi fournir à sa fille une alimentation adaptée.

Le rendez vous avec les affaires sociales a eu lieu vendredi matin. Ils ont financé 10 séances de kinésithérapie. Si la maman se rend régulièrement aux séances, le financement sera renouvelé. Pour le moment, il restera à notre charge les frais de transport deux fois par semaine.

25 juin

Nous avons rendu visite à Ornella à son domicile. Elle et sa maman vivent à 25 minutes de Tsévié à moto. Ornella se porte bien. Elle mange à sa faim et tient très bien sa tête. Nous avons rendez vous pour elle lundi prochain au FETPH ( Fédération Togolaise Des Personnes Handicapées). Nous lui avons aussi remis quelques dons (vêtements et peluches). La famille nous a chaleureusement remerciés.

16 juin

A ce jour, Ornella ne tient pas assise, et ne marche pas. Elle arrive un peu à tenir sa tête et elle est capable de mettre seule la nourriture à sa bouche. Elle mange de tout mais peu car la maman a peu de moyens. Le papa est décédé et la maman vit chez ses parents. N'ayant pas de travail, il est très compliqué pour eux de manger. Grâce aux dons, nous avons pu leur fournir du maïs et du soja pour préparer la bouillie, ainsi que des haricots (très nutritifs pour les enfants) et des fruits. Nous leur avons aussi payé la consultation et le déplacement à moto. Nous aurons prochainement rendez-vous dans un centre pour personnes handicapées à Lomé, afin d’obtenir des conseils et une prise en charge adaptée pour Ornella.

26 avril

Consultation chez l'orthophoniste.

L'orthophoniste lui a fait quelques exercices (taper dans les mains, siffler, bruit de clés) mais elle n’a eu aucune réaction. Il nous a alors suggéré de faire une rééducation kinésithérapie durant 1 ou 2 ans avant d’entamer les séances orthophoniques.
Il nous a également proposé de nous mettre en contact avec les services d’affaires sociales qui devraient prendre en charge la moitié des frais de séances de kiné.

19 mars

Ce matin, nous avons amené Ornella au CHR de Tsévié pour une consultation. Après l’avoir examinée, le pédiatre nous a fait savoir que son état est dû à une réanimation mal gérée à la naissance. Il préconise qu’on l’amène voir un kiné pour sa rééducation, puis un orthophoniste. En effet, elle ne parle pas, et ne présente aucun signe de babillage.
Par ailleurs, nous lui avons acheté des médicaments (vitamines et déparasitant) qui lui ont été prescrits. Le rendez vous est pris dans un mois pour son suivi.