Rapport du Premier Mois d’Elena Darthayette

Posté le: juillet 31, 2019 Posté par: AHJV Commentaire: 0

Rapport du Premier Mois d’Elena Darthayette

J’ai choisi de venir à l’AHJV-TOGO pour les différentes missions qu’ils proposaient et la possibilité de participer à l’ensemble des projets.
Dès mon arrivée, les membres de l’association et les volontaires m’ont très bien accueillie. J’ai tout de suite senti une bonne ambiance au sein de l’équipe.
Cela fait maintenant 1 mois que je participe aux différents projets.

Le premier projet auquel je participe est le projet Enfants de Rue.
Nous nous rendons près du marché de la ville 2 ou 3 fois par semaine pour rencontrer les enfants de la rue afin de discuter avec eux et leur proposer des jeux. Individuellement, nous leur avons administré un questionnaire afin de mieux les connaître et découvrir leurs objectifs afin de pouvoir les aider. Ce projet m’intéresse beaucoup et me fait parfois remettre en question. Certains enfants ont des histoires touchantes, rencontrent des difficultés pour se nourrir par exemple et font des travaux difficiles. Malgré cela, leur sourire est toujours présent. Ils sont toujours contents avec les jeux qu’on leur propose et apprécient ces moments.

Le deuxième est le projet Enfant Malnutris.
On se rend chez les familles pour voir l’état de santé des enfants, pour faire des dons de farines, de lait ou encore de vêtements. En effet, j’ai pu rencontrer les jumeaux Daniel et Daniella à qui nous avons fourni du lait. J’ai aussi rencontré Merveille, qui est infirme moteur cérébral, et qui était gravement dénutrie. Grâce à notre prise en charge, elle a pris beaucoup de poids et se porte mieux aujourd’hui. Je suis allée rendre visite à Paul, qui a pris aussi beaucoup de poids depuis que l’association le suit. De plus, j’ai eu l’occasion d’accompagner Nati à ses séances chez l’orthophoniste. Nati a en effet 10 ans. Il a été gravement dénutri. Pour cela, il a eu du mal à se développer et ne parle pas encore. J’ai pu constater que grâce aux séances orthophonistes, il commençait à émettre des sons et quelques mots.
Enfin, j’ai rencontré les triplés Komi, Ami et Komigan qui ne sont plus en état de malnutrition mais que l’association continue à suivre lorsqu’ils en ont besoin. En effet, Komigan présente des boutons qui persistent. Nous avons alors conseillé la maman d’aller à l’hôpital.

Pour finir je participe aussi au projet Animations qui se déroule le mercredi et le samedi après-midi. Les enfants du quartier viennent à l’association et nous leur proposons différentes activités ; des jeux sportifs, des jeux de société, du coloriage, des chants et de la danse. Ces activités se font toujours dans la bonne humeur et les enfants prennent plaisir à venir.

– Elena Darthayette

previous arrow
next arrow
previous arrownext arrow
Slider