Témoignage de Marion Dangla

Posté le: avril 16, 2019 Posté par: AHJV Commentaire: 0

Témoignage de Marion Dangla

Rejoindre l’AHJV a été une découverte, une envie, des mois de préparation, un vol et une multitude de rencontres. Un accueil des plus chaleureux, des sourires, une assurance d’avoir une chance de s’adapter à une nouvelle culture, un nouveau mode de vie.

L’AHJV-Togo lutte depuis plusieurs années pour la réinsertion des enfants vivant dans la rue, contre la malnutrition des enfants, et dispense aussi des soins, que ce soit à Tsévié, ville où est située l’association, mais aussi dans les villages alentours qui ne disposent pas de moyens médicaux.
En allant de l’accompagnement d’enfants à leurs rendez-vous, jusqu’aux soins médicaux, en passant par le suivi hebdomadaire des enfants malnutris ; journées bien occupées et tournées vers l’autre.

Je pense que chacun se retrouvera dans au moins un des projets. Celui qui a fait écho en moi était le projet Soins de plaies. Redécouvrir le soin à travers une nouvelle culture, de nouveaux moyens, rechercher de nouveaux villages où prodiguer des soins gratuitement, effectuer un suivi, etc.
L’assurance d’avoir une chance de s’adapter à une nouvelle culture, un nouveau mode de vie se sera transformée en certitude de vouloir y retourner et de vouloir faire perdurer les projets au delà des frontières.

Merci pour tout.

– Marion Dangla

previous arrow
next arrow
previous arrownext arrow
Slider