Projet Enfants Malnutris – Dernières nouvelles des enfants (06.03.19)

Posté le: mars 6, 2019 Posté par: AHJV Commentaire: 0

Projet Enfants Malnutris – Dernières nouvelles des enfants (06.03.19)

Bonjour à tous.

Voici les dernières nouvelles des enfants malnutris que nous suivons.

Nati va très bien comme annoncé lors du dernier rapport, ses séances d’orthophonie tous les mardis et vendredis se passent très bien. Il fait même déjà de nouveaux sons!

Ornella va également bien, sa grand-mère l’emmène à toutes ses séances de kinésithérapie les mardis et vendredis. Nous avons pu observer une nette amélioration sur sa tenue de tête et sur un début de position assise. Nous finançons toujours les déplacements d’Ornella et nous leur avons offert un ravitaillement à base de spaghettis, riz, haricots, huile, tomates et fruits pour ce mois-ci. En effet, Ornella reste en situation de dénutrition grave en lien avec son handicap.

Voici maintenant les nouvelles de la petite Better, 7 mois, atteinte d’une trisomie 21 et d’une malformation cardiaque découverte il y a 15 jours. Nous avons pu financer l’examen à Lomé et l’échographie cardiaque a révélé une large CIA (communication, “trou” entre les deux oreillettes du coeur) et une sténose sur une artère pulmonaire. Cette malformation nécessiterait une intervention chirurgicale en France, car cela ne s’opère pas au Togo. Cependant, il existe une infime possibilité que le “trou” se referme tout seul. C’est pour cela que nous avons de nouveau rendez-vous pour une échographie cardiaque lorsqu’elle aura un an. Better pèse 5,4 kilos. Elle est encore en situation de dénutrition malgré le lait artificiel que nous lui fournissons, ainsi que le lait maternel par sa maman. Avec la sage-femme référente, nous avons donc décidé d’introduire la farine de soja et de maïs afin de préparer de la bouillie, en complément du lait maternel. Nous leur avons donné deux paquets de farines déjà moulues et la maman nous a déjà dit que Better en avait mangé avec plaisir !

Nous avons revu Paul, Déborah, les jumeaux et Charbel, à qui nous avons donné à chacun une nouvelle boîte de lait artificiel. Grâce au lait, Paul a pris 300 grammes en une semaine et pèse 3,4 kilos. Déborah a pris 400 grammes et pèse 3,4 kilos. Les jumeaux n’ont pas été pesés car ils ont rendez-vous seulement tous les 15 jours. Ils étaient seulement venus prendre le lait (que nous finançons à 50% avec la grand mère).
Charbel, quant à lui, ne prend toujours pas de poids à notre grand désespoir et malgré l’allaitement maternel en plus de nos dons de lait artificiel. Il est peu éveillé et semble souffrir d’un retard psycho-moteur dû à sa dénutrition. À 10 mois, il pèse toujours 4,5 kilos. De ce fait, nous avons changé de stratégie avec la sage-femme référente et nous lui avons donné, en plus du lait, des ATPE (Aliments Thérapeutiques Prêts à l’Emploi) fournis par l’Unicef dans les cas graves de dénutrition. Nous évaluerons la semaine prochaine si Charbel a enfin pris du poids.

Nous avons eu un nouveau cas d’enfant dénutri, lié encore malheureusement à un décès maternel. Nous avons reçu Emmanuel, 4 mois, qui venait de perdre sa maman 15 jours auparavant. C’est sa tante paternelle qui l’a accompagné. Elle nous a dit que par manque de moyens financiers, elle ne pouvait lui acheter du lait artificiel et qu’elle lui donnait de la farine de maïs fermentée en guise de bouillie. Elle a elle-même déjà un enfant, et elle nous a dit que même si le papa d’Emmanuel venait de temps en temps le voir, il ne les aidait pas financièrement. Le petit Emmanuel pèse 4,5 kilos à 4 mois. Nous leur avons acheté une boîte de lait artificiel 1er âge et nous avons demandé à la tante de parler au père afin qu’ils puissent eux aussi participer à la prochaine boîte de lait.

– Laurie Mesguich

previous arrow
next arrow
previous arrownext arrow
Slider