Rapport projet “enfants de la rue” du 14 janvier 2018.

Posté le: janvier 18, 2018 Posté par: AHJV Commentaire: 0

Rapport projet “enfants de la rue” du 14 janvier 2018.

Rapport enfants de la rue du 14 janvier 2018.
Lors de notre rendez-vous hebdomadaire du dimanche, nous nous sommes rendu avec Rodrigue, Charlotte, Alizée, Etiam et Luc avec peu d espoir de voir un enfant. Finalement, après quelques minutes nous avons été rejoint par Augustin et un de ses amis, “Papa”. Nous ne l avions jamais vu et avait l air très timide. En effet, au début il ne voulait pas venir à table avec nous et restait caché derrière un arbre. Après qu’Augustin et Rodrigue aient insisté, il a finalement choisi de nous rejoindre. Il n’avait pas l air très à l aise, c est pourquoi nous avons d’abord commencé à parler à Augustin pour que Papa ait un peu plus confiance. Avec Augustin nous avons parlé de sa formation, son retour chez sa Grand-mère et du business. Il nous a expliqué vouloir travailler encore un peu mais qu il commençait à diminuer et à sortir doucement du “milieu”. Il souhaite gagner encore un peu d’argent pour économiser avant qu il n aille vivre chez sa grand-mère. Il a peur que lorsqu’il sera chez elle, celle-ci ne lui donne pas d argent pour déjeuner et manger à sa faim. Il nous a dit être vraiment déterminé à recommencer son apprentissage en mécanique et qu il serait prêt à vivre chez sa grand-mère malgré qu il n en ait pas vraiment envie. Des qu il aura fini de faire son business, il pourra directement commencer sa formation pour qu il n ait pas trop de temps à ne rien faire en attendant de travailler à l atelier.
Concernant Papa, nous n avons pas cherché à le brusquer avec trop de questions. Nous lui avons payé un coca mais il n y a presque pas touché. Il a tout de même répondu aux grandes questions que l’ont se posait à son sujet. Papa n a que treize ans. Il a dit qu il n avait commencé à chercher de la ferraille que cette année et qu il habitait avec sa mère. D’après ses paroles, celle-ci ne se préoccupe pas trop du fait qu il travaille dans la rue. Il a également précisé qu il voudrait bien recommencer l’école ( il a arrêté en classe de CM2).
Il a accepté de revenir jeudi soir pour que l’on puisse vraiment en apprendre plus de lui.
Malgré sa timidité et le fait qu’il ne répondait aux questions que par quelques mots presque inaudibles, Augustin nous a dit que c était Papa qui voulait nous rencontrer et qu’il lui avait demandé d’y aller à deux. Il sera certainement plus ouvert lors des prochaines rencontres et c est bien entendu tout ce que nous souhaitons.

Benjamin LUX.